Matériel

Système

Windows Seven, Windows 8/8.1., Windows 10.

Vous devez utiliser un compte disposant des droits d’administration pour pouvoir installer et utiliser sans soucis Eye and Pen.

Espace disque libre

60Mo pour l’installation complète (avec les exemples), plus l’espace requis pour les enregistrements et les analyses.

Mémoire

512 Mo RAM minimum (1024 Mo minimum pour Windows Vista et supérieurs).

Carte vidéo

une résolution minimale de 1024×768 est recommandée (32 Mo de RAM Vidéo).

Port USB

Port USB libre requis (pour la clef de sécurité -aussi appelé dongle- d’Eye & Pen).

Tablettes

Pilote compatible à la norme Wintab32 (ce pilote est fourni avec votre tablette) ou une version de Windows supportant les fonctionalités TabletPC.
Toute tablette fournie avec un pilote compatible Wintab32 pour Windows est prise en charge par Eye and Pen. En général, l’installation du pilote de la tablette installe un fichier nommé WINTAB32.DLL dans le répertoire de Windows.

La liste ci-dessous n’est pas exhaustive, mais présente un certain nombre de fabricants de matériel compatible, dont les principaux acteurs du marché. Bon nombre de fabricants « historiques » de tablette ont cessé cette activité dans les 5 dernières années (Sony, Hitachi, Numonics, Océ, Graphtech, etc.).

Company’s name Web site
ACECAD Enterprise Co. Ltd. http://www.acecad.com.tw
GTCO Calcomp Corp. http://www.gtcocalcomp.com
Huion https://www.huion.com/
 XP-Pen https://www.xp-pen.com/
Turcom https://turcomusa.com/
Trust https://www.trust.com/
Topaz Systems Inc. http://www.topazsystems.com/
WACOM Corp. http://www.wacom.com
YIYNOVA Technology Ltd. http://www.yiynova.com

Oculomètres (facultatif)

Eye and Pen prend en charge les oculomètres suivants:

  • S.R. research modèles Eyelink I, Eyelink II et Eyelink 1000
  • Applied Science Laboratories ASL 504 (liaison série)
  • SensoMotoric Instruments (SMI) iViewX (version 1.05 et supérieure).

 


Note: les oculomètres à optique déportée

Sauf évolution majeure, les oculomètres placés face au participant ne seront pas pris en charge car les dispositifs matériels sont très peu adaptables à une situation d’écriture car ils sont conçus pour « filmer » les yeux par dessous. Il n’est donc pas possible de positionner une tablette plus bas que l’écran.

Des test réalisés avec une « tablette écran » (LCD) montrent que les mouvements du bras masquent la caméra, l’oeil est donc « perdu » par le système. Il faudrait alors imposer de fortes contraintes pour limiter ces effets, ce qui rend la situation difficile à gérer.

Des essais réalisés par S.R. Research avec l’ Eyelink1000 Remote ont donné des résultats similaires.

De manière générale, les oculomètres à optique déportée ne sont pas conseillés: ils sont pour la plupart conçus pour être placé sous un écran et non autour d’une tablette sur une table. Cela posent beaucoup de problèmes d’adaptation, de fiabilité des coordonnées, tout en imposant des contraintes de posture aux sujets.